Avantages et inconvénients des protéines pour musculation

 

Les personnes qui suivent un régime hyper protéiné ont pour objectif premier de prendre de la masse musculaire. Les protéines sont présentes dans de nombreux aliments, mais les sportifs et culturistes surconsomment cette catégorie d’aliments, voire absorbent des compléments en poudre pour développer leur musculature. Nous vous apportons des informations pratiques qui vous permettront de peser le pour ou le contre des protéines pour les muscles.

Les avantages des protéines pour la musculation

Tout le monde sait que les protéines favorisent la prise de masse musculaire aux dépens de la masse graisseuse. Certains nutritionnistes recommandent parfois aux non-sportifs un régime à base de protéines pour s’assécher. Dans le cas d’une personne qui s’entraîne beaucoup, les protéines nourrissent le muscle et sont très utiles à la récupération physique. C’est la raison pour laquelle, dans les salles de musculation, les protéines sont particulièrement appréciées. Il est généralement conseillé à tout un chacun de consommer environ 0,8 g de protéine par kilo et par jour. Cela équivaut à une portion de 60 grammes de protéines quotidiennement. Pour les sportifs qui ont un entraînement très régulier, cette proportion peut être doublée.

Les inconvénients des protéines pour la musculation

Si les protéines favorisent la prise de muscles, elles entraînent parallèlement une prise de poids. Pourtant, tous les sportifs n’ont pas intérêt à accroître leur masse. Effectivement, vous devez garder en tête que plus de muscles ne vont pas nécessairement de pair avec de meilleures performances. Dans de nombreux sports, explosivité, vitesse, agilité, vélocité prédominent, il peut être risqué de vouloir prendre du muscle à tout prix. Par ailleurs, certains comptent plus sur une alimentation hyper protéinée que sur un entraînement intensif pour gagner des muscles. Or, seuls les efforts répétés (éventuellement accompagnés de protéines) peuvent permettre de développer la masse musculaire.

Eviter les poudres de protéines

De nombreux aliments comme le poisson, la viande, les légumes, les œufs, le soja, la noix et les produits laitiers contiennent des protéines. L’idéal est de prendre une alimentation saine et équilibrée à base de ces produits plutôt que de se nourrir de poudres protéinées. Elles sont bien souvent très caloriques. Une portion peut en effet contenir 1000 calories. Il y a un risque fort d’engraissement, surtout si l’entraînement n’est pas suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *